skip to Main Content

Lutte contre la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués

NORMES MONDIALES DE CONDUITE À L’INTENTION DES ENTREPRISES

Lutte contre la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués

NORMES MONDIALES DE CONDUITE À L’INTENTION DES ENTREPRISES

Lutte contre la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués

NORMES MONDIALES DE CONDUITE À L’INTENTION DES ENTREPRISES

 Si nous voulons accélérer le rythme des progrès accomplis dans le monde pour que les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les transgenres et les intersexués soient traités sur un pied d’égalité, il faudra non seulement que les entreprises assument leurs responsabilités en ce qui concerne les droits de la personne, mais aussi qu’elles deviennent de véritables acteurs du changement.

Zeid Ra’ad Al Hussein
Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

À eux seuls, les gouvernements ne peuvent éliminer la violence et la discrimination à l’égard des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI). Les entreprises peuvent promouvoir la diversité et une culture de respect et d’égalité aussi bien sur le lieu de travail que dans les collectivités où elles et leurs partenaires commerciaux mènent leurs activités.

L’Organisation des Nations Unies appelle les entreprises du monde entier, grandes ou petites, locales ou multinationales, à agir pour que les LGBTI soient traités sur un pied d’égalité.

Nous savons d’expérience que chaque victoire contre la discrimination est une victoire pour la société dans son ensemble.

Voici comment les entreprises peuvent participer :

Entreprises qui appuient les normes :

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme ne se porte pas garant des sociétés dont il est fait mention ci-dessus ou de leurs activités.
Close search
Rechercher